SHOP360, LA solution de supervision d’ateliers de production et maintenace

Dans un contexte économique où de nombreux responsables d’atelier sont confrontés à des demandes d’amélioration des rendements et des coûts, SPHEREA développe actuellement un nouveau produit reposant sur la technologie ARTS² : SHOP360.

Les différentes fonctionnalités de ce logiciel permettent d’optimiser la productivité des ateliers de production ou de maintenance en supervisant en temps réel l'état de parcs de bancs de tests et participent ainsi à l’amélioration de la performance.

SHOP360 permet d’offrir une solution pour optimiser la production et l’utilisation d’un parc de moyens de test à travers la planification du parc de bancs, la réduction des temps d’arrêt et l’analyse des données. SHOP360 collecte « en temps réel » les données relatives aux tests en production ou en maintenance et les affiche de manière synthétique sur un écran central dynamique. Les informations relatives à la conduite d'une campagne d'essais ainsi que les incidents qui surviennent sur le parc de bancs d'essais sont envoyés sur des plateformes mobiles (smartphones, tablettes) au travers d'un système d’alerte.

 

Planification des équipes et des moyens

Cette fonctionnalité permet de gérer la disponibilité des ressources, les priorités par prise en compte des dépendances entre bancs, outillages, programmes de test, équipements à tester...

Il est également possible d’intégrer les configurations logicielles et matérielles des différents bancs.

 

Supervision

La supervision « en temps réel» permet de réduire le temps d'indisponibilité des moyens grâce à une visualisation de l’état des bancs (Marche/Arrêt, Occupé/Disponible) et un système de notification des opérateurs (SMS, e-mail ou voyant…) dès qu’un incident survient.

 

 

Analyse des données

Avec cette fonctionnalité, les informations relatives aux équipements sous test et notamment les résultats des tests sont remontés vers des systèmes d'information de type ERP ou MES (Manufacturing Execution System). Le responsable d’atelier peut ainsi analyser les situations anormales ou des dérives de comportement des bancs et des taux d'occupation des bancs,

Des mesures de données physiques telles que les températures des baies de tests via des dispositifs de type objets connectés ou Internet Of Things sont également possibles.