Electronique de Puissance

Le passage d’un monde où les carburants fossiles règnent sans partage à un autre, où la majeure partie de l’énergie sera produite à partir de sources renouvelables représente un défi majeur pour la société

 

 

Vers un monde plus électrique

Conséquence directe de la transition énergétique, trois changements inévitables se profilent dès aujourd’hui :

  • Les modes de transport vont recourir de manière croissante au mode de propulsion électrique,
  • Le développement des "smart grids", les réseaux de distribution intelligents, vont grandement améliorer l’efficacité énergétique,
  • Les énergies renouvelables et le stockage de l’électricité produite par ces sources par nature intermittentes vont connaître un véritable bond en avant.

 

Ces évolutions ne pourront toutefois pas se faire sans le développement de systèmes de puissance tels que des sources d’alimentation ou des systèmes de test et de simulation technologiquement avancés.

SPHEREA, au travers de sa filiale Puissance+ , affiche 20 ans d’expertise dans la conversion d’énergie et l’électronique de puissance.

 

L’offre de puissance de SPHEREA comprend ainsi :

 

Des systèmes de génération et de conversion d’énergie embarqués à bord de systèmes critiques

 

L’avion plus électrique de demain verra le remplacement progressif de ses circuits hydrauliques et pneumatiques (utilisés pour actionner les trains d'atterrissage, les freins, les commandes de vol, les inverseurs de poussée, la pressurisation de la cabine, ou encore pour le démarrage du moteur) par des actuateurs électriques.
 

 

 

Les recherches sur l'avion plus électrique sont aujourd’hui axées autour du passage d'une distribution électrique en courant alternatif à une distribution en courant continu pour les échanges d'énergie entre les équipements et la limitation des pertes et des perturbations électromagnétiques.

 

Des moyens de test pour les équipements électriques

 

La voiture éléctrique

La voiture à propulsion électrique semble être la réponse idéale pour relever les trois défis majeurs du 21ème siècle : le changement climatique, la lutte contre la pollution et la raréfaction des énergies fossiles.

Pour devenir grand public, la voiture électrique doit par contre offrir des performances équivalentes à une voiture conventionnelle et ce, pour un coût comparable. De nombreux développements technologiques sont attendus dans les années à venir notamment pour ce qui est de l’autonomie des batteries. Ces avancées ne pourront être validées sans les bons moyens de test et de simulation.

 

Sources d’énergie renouvelable

L'industrie photovoltaïque concentre ses efforts de recherche sur le développement de solutions plus efficaces et moins coûteuses à l’image des concentrateurs solaires, des panneaux photovoltaïques à couche mince ou des cellules photovoltaïques organiques.

L’amélioration du stockage constitue l’enjeu central du développement des sources d’énergie renouvelable. L’énergie renouvelable étant liée à des phénomènes naturels, elle est produite de manière intermittente ; elle doit donc pouvoir être stockée et restituée à la demande. 

Des moyens de test et de simulation efficaces seront nécessaires pour mettre au point ces moyens de production et de stockage d’énergie renouvelable.

 

Simulation de composant ou de réseau électrique

En s’appuyant sur des outils informatiques largement connectés, les réseaux intelligents ou “smart grids” ajusteront en temps-réel et de manière optimisée les flux de production et de consommation de l’énergie. Les smart grids par l’analyse statistique des données de production d’électricité et de consommation seront en capacité de prévoir les niveaux de flux aussi bien à court terme qu’à moyen terme ; facilitant du coup la gestion des sources d’énergie renouvelable intermittentes comme l’éolien.

SPHEREA, grâce à ses simulateurs de composants et de réseaux électriques, participe à la mise en place de smart grids efficaces et fiables, la meilleure approche pour la réalisation de systèmes interconnectés aussi complexes passant toujours par la simulation.